samedi 20 mai 2017

Brutes Ironjawz

Waaagh à tous!

Et me revoilà pour le second article sur mes nouvelles peaux vertes et cette fois, je vous présente ma première unité de brutes.
Mais avant ça, petite précision, car j'ai changé ma façon de prendre les photos du blog. Je galère avec mon vieux numérique à prendre des photos potables. Donc en attendant de trouver une solution, j'ai utilisé mon téléphone qui, je trouve, fais des photos plus proche de la réalité.
Mais bref, passons ...


Donc comme je vous le disais dans l'article précédent, les brutes sont vraiment les figs Ironjawz que je préfère ... La sculpture est parfaite, les postures bien violentes, les armes démesurées ... j'adore!
Et en plus, elle répondent à mon principal critère pour l'armée: elle se peignent relativement vite! 



Les figs sont travaillées toutes en même temps, étape par étape.
D'abord, toutes les bases et ensuite, je travaille dans l'ordre: la peau, le tissus, le métal, les plaques jaunes/marrons et les derniers détails pour finir.
Les recettes sont les mêmes que pour mon article sur le Warchanter.



En gros, j'ai peint l'escouade en une semaine, le soir, à raison de séances de 2 à 3 heures ...
Les socles avaient été réalisés avant car j'ai horreur de devoir faire le socle d'une figurine après l'avoir peinte et en général, les socles de toute mon armée sont fait en amont.
Ici, l'idée était d'obtenir une terre désolée relativement neutre ... j'aimerais en effet qu'ils soient pour l'avenir compatibles avec différentes figurines de la Destruction que je rajouterais sans doute à mon armée.
Je pense quand même à terme leur rajouter quelques touffes d'herbes jaunies ...







Voilà pour ces 5 première brutes ... 
J'en ai 5 autres à monter et je pense que je devrais à terme prendre une troisième escouade, car leur efficacité "in game" est vraiment top, surtout en les utilisant avec le Megaboss!
Mais avant d'attaquer les 5 suivants, j'ai prévu de peindre d'autres entrées de l'armée, avec le Megaboss justement (miam) et les Gore-gruntas.

A bientôt!

samedi 13 mai 2017

IronJawz!!!

Salut à tous,

J'ai craqué ... Je suis faible ...

A force de voir les nouvelles figurines Age Of Sigmar, j'ai fini par m’intéresser de plus près au jeu.
Je ne connaissais du jeu que ce que j'en avais vu sur les forums à sa sortie, donc je partais avec un a priori négatif ... très négatif même.
Mais après avoir parcouru de nouveau les forums, j'ai vu que la sortie du general's Handbook avait bien amélioré les choses et que des tournois commençaient à s'organiser un peu partout ... et ça, c'est un signe qui ne trompe pas.

Du coup ma décision était prise ... je jouerais à AoS!
Et il ne m'a pas fallu longtemps pour choisir mon armée ... les figurines IronJawz sont justes magnifiques ... Massifs, sauvages, brutaux ... ça me changera des Dark Eldar ;)

Mon début d'armée acheté, j'ai attaqué une première figurine test ... un Warchanter.


Jouant à pas mal d'autres jeux (avec des petits bonhommes à peindre), j'avais un cahier des charges bien précis. La peinture devait être rapide, simple, avec un aspect brut propre à l'armée et un aspect visuel qui accroche le regard.
Et en surfant sur le web, je suis tombé sur une photo présentant des figs avec des épaulières jaune/marron très chaudes ... j'ai adoré.
J'ai donc décidé de partir là dessus, des tons froids qui seraient contre-balancés par les tons chauds de certaines pièces d'armures.


Le traitement global est assez simple.

Une peau bien saturée sur une base de Waaagh flesh, ombré au Bleu marine foncé PA et éclairci avec du Vert olive PA et du Ushabti bone. Je rehausse le tout avec un glacis jaune pour saturer encore un peu plus et je reprends avec quelques derniers éclaircissements.
Un peu de marron dans certains plis pour enrichir la teinte et c'est fini.

L'armure est une base de Boltgun metal ombré au Nuln oil en plusieurs passages ... d'abord un passage général, puis d'autres passages plus sélectifs dans les zones d'ombres.
On reprend ensuite avec le Boltgun metal et on éclairci vers les zones de lumières avec du Chainmail. Pour finir, on ajoute quelques jus de marron pour enrichir la teinte du métal.




Les fameuses pièces d'armures jaune/orange sont encore plus simple à réaliser.
Une base de Zamezi desert et on ombre vers l’extérieur avec successivement du Snakebite leather, du Mournfang brown et du rhinox hide.
Le truc est de garder une peinture très diluée pour garder la transparence d'une couche à l'autre.
Ensuite, on revient sur le Zamesi desert et on eclairci en ubashi bone en suivant les contours imprécis de l'armure


Voilà, environ 5 ou 6 heures passées pour la première fig avec recherche de teinte et soclage compris ... c'est satisfaisant.
Je vais enchaîner avec 5 brutes maintenant, qui sont vraiment les figurines que je préfère de la gamme (sans compter le Maw-Krusha évidemment, mais lui, j'attend un peu avant de me le prendre ... ça sera la récompense peinture ;))

A bientôt pour de nouveaux peaux vertes et en attendant .... WAAAAAAAAGHHH!!!

samedi 29 avril 2017

Motojet Reavers

Salut à tous,

Retour sur les Darks Eldar avec ma première unité de Motojet Reavers.
Une seconde unité de 6 motojets est prévue, mais il va falloir que je me remotive vu le temps qu'il m'a fallu pour venir à bout de celles ci!



En effet, j'ai eu beaucoup de mal à obtenir la teinte de ces motojets ...
A l'origine, J'avais choisi mon schéma après avoir vu une motojet reaver dans le codex Dark Eldar ... Une motojet dans un violet sombre avec des motifs bleu turquoise ... beau contraste et identité visuelle forte, mon choix était fait!
J'ai donc peint une première unité de Kabalite et le résultat me plaisait bien ... je retrouvais le coté sombre souhaité et le contraste avec le bleu turquoise et le vert électrique marchait bien.
J'ai enchaîné avec les cérastes, le noir prédominant donnant encore plus de contraste.

Pour les motojet, j'ai passé mes bases, dégradés et glacis à l'aéro, mais les zones étant plus "large", le résultat obtenu fut plus beaucoup plus clair ...  et d'un violet sombre, je suis arrivé à un rose bien saturé!
Il a alors fallu jouer du lavis pour assombrir le tout afin de garder une cohérence avec les figs précédentes ...




Le bleu et le vert sont toujours présent et les assombrissement successifs (lavis de bleu marine foncé PA très dilués et mélangés au violet initial dans différentes proportions) ont quand même permis de garder la cohérence globale, mais j'ai passé beaucoup de temps pour rattraper la teinte.



Les masques sont peint en gris bleuté clair et vernis à suivre avec plusieurs couches de vernis brillant GW très dilué ... on obtient ainsi un effet satiné très doux et surtout facile à maîtriser.



Petit point sur le soclage ... j'ai longuement hésité entre un soclage type "gélule" et un soclage sur des socles 40 mm.
J'ai fini par choisir le 40 mm car je trouve la figurine plus stable dans cette configuration (mes socles sont en résine), et je trouve ça aussi plus joli ... mais c'est vraiment une question de goûts.






Voilà, au final une unité que je trouve plutôt sympa visuellement, mais qui m'à donné beaucoup de mal et pour avoir commencé 3 venoms et un raider, le problème s’amplifie encore ... à un tel point que j'ai abandonné l'idée d'obtenir un violet sombre sur les véhicules ...
Et vu la quantité de véhicules qu'on aligne chez les Dark Eldar, mon armée risque plus de ressembler à un sachet de bonbons acidulés qu'à ce que j'imaginais à l'origine.

Nous verrons bien où cela me mènera ...

A bientôt donc!

samedi 15 avril 2017

Equipe de skaven pour Blood Bowl


Bonjour à tous !
Voici un article sur la peinture de mon équipe de skaven et dont vous avez pu voir le tutoriel sur le plateau.

Ce sont des figurines assez anciennes (à part le rat-ogre) mais très jolies selon moi, datées de la fin des années 80.

Chaussez vos bottes, nous allons nous balader dans les égouts et les fosses remplies de Malepierre !

Sur cette équipe, j'ai voulu mettre en place des effets OSL (effet de halo), à la fois au niveau des yeux et de la Malepierre, comme on le voit sur le bras de ce rat-ogre. On part d'un vert assez foncé pour arriver à un vert clair/fluo sur le point culminant de la zone.



Le vert des yeux et celui sur les socles contrastent bien avec le rouge des armures, la couleur complémentaire du vert étant le rouge. J'ai volontairement peu contrasté la fourrure pour que l'oeil soit attiré par les yeux et l'armure plutôt que par la fourrure.  



La fourrure des rats ont différentes teintes : marron clair, gris et marron foncé, on peut voir cela sur les coureurs d'égout ci-dessous. Ils ont des gants, pour montrer que ce sont les joueurs les plus agiles à manier la ballon.



Focus maintenant sur les blitzers de l'équipe, ceux qu'on sont les plus doués pour la castagne. J'ai réalisé le pique en NMM, ce que j'essaie de faire de plus en plus maintenant.



Pour terminer, gros plan sur le passeur de l'équipe, reconnaissable à son ballon prêt à être envoyé.


J'espère que cet article vous a plu, à bientôt !

samedi 8 avril 2017

Wyches


Salut à tous!

Allez, aujourd'hui on retourne sur mes Dark Eldar qui avancent (très) doucement mais surement.
Voici ma première unité de Wyches que j'avais commencé il y a un moment et que j'ai fini assez récemment.


On retrouve donc ici les couleurs qui sont la base de mon armée avec les armures violettes et les touches de turquoise et de vert qui viennent "assaisonner" le tout et le rendre plus vivant.
Et je trouve que les poses très dynamique et les détails qui fourmillent contre-balance bien l'aspect plus austère des guerriers kabalites.
On retrouve dans ce mélange acidulé la vivacité du culte céraste ^_^!






L'hekatrix est équipée d'un neurocide dont le vert est le point focal de l'unité.
On retrouve cette couleur sur les autres membres de l'unité, mais avec beaucoup plus de parcimonie.
J'ai conservé l'aspect blafard de la peau en restant dans des tons très clairs et assez peu ombrés pour garder un aspect cireux et froid.








Voilà pour aujourd'hui.

A bientôt

samedi 1 avril 2017

The Mighty Zug



Bonjour à tous,

Cela fait quelques temps que souhaite changer la façon de sous-coucher mes figurines, dans l'objectif de gagner du temps. En effet, j'ai toujours sous-couché à la bombe blanche mais de plus en plus, je vois des peintres qui préparent le travail d'ombrage et d'éclaircissement directement lors de la sous-couche.
Je me suis donc lancé le défi de tester cette technique sur cette magnifique figurine, le champion humain de la nouvelle gamme de ForgeWorld pour blood bowl : Mighty Zug. La gravure est très fine, c'est un régal pour les yeux.


Donc j'ai commencé par sous-coucher du noir à l'Aérographe sur l'ensemble du modèle, puis du gris neutre un peu partout sauf dans les ombres et enfin du blanc pour simuler le zénital.
Ça m'a permis déjà de mieux percevoir les volumes, et de faciliter la pause de la couleur : il y a moins de couches de couleur à poser, car par transparence, on laisser voir le blanc et le noir, ça facile bien la tache pour les ombres et les lumières.


Pour la base de la peau, en général je pars sur du Cadian Fleshtone, cette fois-ci j'ai testé du Bugman's glow, assez proche du Cadian Fleshtone mais en plus rosé.
Zug est chauve mais j'ai voulu faire un essai en simulant un léger duvet sur le crâne à base de gris, je trouve le résultat plutôt convaincant.


De plus en plus j'évite les peintures métalliques c'est pourquoi la chaine et la médaille de Zug est en NMM.


J'espère que cet article vous à plu, à bientôt pour des peintures bloodbowlistiques :-)

dimanche 19 mars 2017

Artillerie de la Death Korp de Krieg

Salut,

Voici un premier poste sur un de mes gros projet coup de cœur. La Death Korp of Krieg.
J'ai toujours eu un énorme penchant pour ces figurines dont l'entière collection est un aboutissement que je rêve d'atteindre. C'est une faction tellement thématique orientée WWI et II avec les guerres de tranchées et qui se glisse tellement bien dans l'univers 40K.
Etant fan de ces figurines je n'aurais pas pu résister bien longtemps à l'idée de façonner un régiment intégral de la DKK. La masse de tanks, l'artillerie et l'infanterie sont autant de points d'intérêts pour moi et la DKK répond justement à tous mes attentes.
Alors parce qu'il faut bien commencer quelque part, voici la première unité que j'ai peinte pour ma DKK.



Certes elle n'est pas encore au complet mais c'est une unité symbolique de la DKK, j'ai nommé l'artillerie légère et plus particulièrement les Thudd Guns.

J'ai toujours aimé l'idée de déverser une pluie d'obus en tout genre sur un ennemi en approche. J'hésite encore à perforer intégralement les canons car cela me gêne vraiment et nuit au réalisme global des figurines.

J'ai puisé des informations sur les différents régiments du volume 4-5 et 6 d'Imperial Armour de chez Forgeworld et j'ai hésité longuement avant de commencer, même si tous les schémas qui me traversaient la tête se résumait à des variantes de gris, brun, ocre ou vert.

J'ai orienté mon choix vers le gris après avoir fait quelques essais.

Comme j'allais m'essayer à de nouvelles techniques dans la création de boue et rouille, donc puisque j'allais avoir pas mal de bruns avec des variantes de texture et de couleurs, je devais avoir un contraste fort avec le reste des figurines. Partir sur un brun a donc été exclu. Le vert est une couleur que n'ai pas encore trop explorée et est plus difficile pour mettre en valeur avec du weathering. Si le beige/ocre est sans doute la couleur qui est le plus facile pour mettre en valeur des techniques de weathering classique /(rouille, chipping et salissures), un gris clair peut très bien garantir un bon résultat.



Ici j'ai opté pour des couleurs moins saturées que d'habitude car je voulais quelque chose de plus réaliste et de moins fantaisiste.

J'ai donc fini par opter pour une gamme principalement composées de couleurs de P3 privateer et surtout Prince August. Toutes les couleurs brunes/ocres qui sont visibles sur les soldats de bases sont des couleurs d'uniformes classiques (Uniforme Brun Allemand, Uniforme Ocre Japonais, etc..).

La couleur de base de l'uniforme et le Greatcoat Grey P3 qui a une couleur riche dans une teinte assez neutre. J'ai essayé des teintes piquées d'une nuance comme certains gris GW mais j'ai voulu garder quelque chose de simple. Pour les socles, on aura un mix de socles avec de la boue, des flaques d'eau croupie, des planches de bois des tranchées et autre débris métalliques rouillés (artilleur de droite). Quelques touches rouges plus saturées sur le col et le respirateur nous donne une petite accroche visuelle qui sera retrouvée sur les véhicules.





Les Thudd guns sont peint à l'aéro pour une grande partie mais un travail intensif de weathering est nécessaire pour casser l'aspect artificiel rendu par l'aéro. Les roues sont traitées d'une sous couche couleur rouille de chez Ammo Mig Jiménez et enrichi de 2/3 teintes de rouilles de façon aléatoire. Le tout est ensuite renforcé par des lavis à l'huile autour des rivets pour les mettre en valeur et rajouter une intensité visuelle à la rouille. Ce même lavis d'huile est appliqué par endroit choisi sur le canon, plusieurs huile sont ainsi déposées par endroit rajoutant des ombres ou modifiant par endroit la teinte originelle grise. Les embouts de canons sont "fumés" à l'aide de brun GW  puis à l'aide de noir. Les numéros d'identification de chaque pièce est encore manquant mais seront rajoutés ultérieurement.

Voilà un peu le début de ce projet, canons Medusa, Centaur et tank en tout genre suivront gentiment le rythme.