samedi 4 février 2017

A l'abordage !





Cet article fait suite à celui que vous avez pu lire sur la réalisation d’une équipe d’humains pour le jeu Blood Bowl. Maintenant je vais aborder la façon dont j’ai réalisé le plateau de jeu.

Hissez le pavillon noir et Branle-bas de combat pour les explications !

Comme à mon habitude, je travail sur le positionnement des socles sur ordinateur et j’imprime à taille réelle. Je mets en avant les joueurs positionnels (les plus importants) tout en gardant une symétrie. De plus le « big guy » ira au milieu, histoire de garder un équilibrage sur le poids du plateau. Une fois que je suis satisfait du résultat, je peux commencer le travail manuel.




Je commence par mettre du polystyrène extrudé sous une feuille aimantée. Comme il y a des aimants dans le socle des figurines, ça va permettre d’éviter que les figurines tombent facilement une fois posées dessus.




Une planche de balsa de même hauteur que les socles (environ 3mm) est ajoutée au dessus. Je découpe les trous au cutter ce qui n'a pas été une mince affaire car le balsa est très cassant.
Je grave les planches du ponton et positionne le « château arrière » du navire, avec du polystyrène et du balsa (le balsa, c’est la vie !).



Des cartes plastique sont ajoutées sur les côtés, je grave dessus des motifs de planches. Je voulais du balsa à l’origine, mais comme la coque est courbée, il aurait cassé, donc je me suis rabattu sur du plastique. Une carte plastique est positionnée également en dessous pour faire office de support, il structure l’ensemble.




Je finalise les détails en y rajoutant des accessoires en résine, cordages, mats, rambardes, hublots, chaines…



Un coup d’aérographe pour tout sous-coucher en noir.



Et enfin, on colorise le tout : différentes nuances de marron pour le bois, du bleu et du jaune et pour faire un rappel de couleurs des figurines d’humains. J’écris les numéros des joueurs pour que ça soit facile de retrouver qui va où. Et enfin, je mets de l’EnviroTex pour l’eau. (pour avoir plus d’explication sur cette résine, allez voir mon article sur le plateau skaven).

Et voilà le résultat final :



Reste plus qu’à ajouter les figurines !

Hardi compagnons ! Et une bouteille de rhum !






1 commentaire:

  1. J'adore ... c'est vraiment le type de projet que j'aime voir aboutir.
    S'il fallait trouver un truc à redire ... d'où qu'il est l'escalier???
    Comment qu'y monte à la barre le capitaine? hein?
    ^_^

    RépondreSupprimer